LA CSN,
LE CHOIX INCONTOURNABLE POUR LES TECHNICIENNES, TECHNICIENS ET LES PROFESSIONNEL-LES

 

CLAUDE DE MONTIGNY
Éducateur, depuis 32 ans,
réseau de la santé
et des services sociaux

UN PARCOURS SYNDICAL INSPIRANT

« J’occupe présentement deux fonctions dans le réseau : intervenant dans les services de réadaptation en dépendance et éducateur en suivi intensif dans la communauté avec des personnes vivant des problématiques de santé mentale sévères et persistantes.

Il y a plusieurs années, une collègue siégeant au syndicat m’a approché pour occuper le rôle de représentant en santé et sécurité du travail. J’ai su amener de nouvelles idées en matière de santé et sécurité et ceci a apporté des changements positifs pour mes pairs. Au vu de ces changements, j’ai eu envie de m’engager davantage auprès de mes collègues afin d’améliorer la qualité de leurs conditions de travail.

Cet engagement est devenu pour moi une mission qui m’a conduit à la vice-présidence de mon syndicat local, à la présidence par la suite et finalement à la présidence de notre fédération, soit la F4S-CSQ. Mon expérience fut des plus enrichissantes.

Toutefois, avec la venue de la loi 10 du ministre Barrette obligeant éventuellement les fusions d’accréditations syndicales (loi 30), nous devons nous positionner.

LA CSN SE DÉMARQUE

Il est clair que les équipes régionales et les instances locales affiliées à la CSN se démarquent par leur mobilisation, leur visibilité et leur représentation dans toutes les catégories d’emplois du réseau de la santé et des services sociaux. C’est ce qui constitue une grande force pour les membres ainsi que pour la population, afin de défendre la qualité des services publics.

Par la force du nombre, la CSN entretient un rapport de force considérable face à d’autres organisations lors de négociations avec le gouvernement.

Lors des dernières négociations nationales, la CSN s’est démarquée avec des gains significatifs, notamment sur la question des assurances collectives. La force du nombre fait également pencher la balance en ce qui concerne la diversité des plans d’assurances pour répondre aux besoins les plus variés des travailleuses et travailleurs.

Également, lors des dernières négociations, lors du marchandage de la FIQ avec le gouvernement Couillard, la CSN est demeurée intègre devant le Conseil du trésor. En se positionnant lors des séances de conciliation au sujet de l’équité salariale pour dénoncer la discrimination faite aux femmes, ils se sont montrés intraitables. Pour la CSN, le droit à l’équité salariale est non négociable.

LA CSN, L’ORGANISATION LA PLUS DÉTERMINÉE

Pour toutes ces raisons et bien d’autres, la CSN est l’organisation syndicale la plus déterminée à défendre les intérêts des techniciennes, des techniciens et des professionnel-les de la santé et des services sociaux, comme de l’ensemble du personnel du réseau. Selon moi, c’est elle qui nous offre les meilleurs avantages et la meilleure représentation.

POUR TOUTES CES RAISONS, JE MILITE POUR LA CSN.