QUAND L’ORGANISATION DU TRAVAIL
DEVIENT SOURCE DE SOUFFRANCE

La CSN accorde une place importante à l’organisation du travail dans le réseau de la santé et des services sociaux. Dès les années 1990, la CSN s’est dotée de politiques et de comités afin d’agir sur cet enjeu.

Dans les dernières années, la CSN a été particulièrement active pour dénoncer les projets d’optimisation inspirés de firmes privées qui mènent au minutage du travail. Manifestations, sorties publiques, recherches, plans d’action dans les syndicats touchés : la CSN n’a pas hésité à passer à l’action et n’a pas attendu d’être mise devant le fait accompli avant d’agir !

Nous avons mené avec plusieurs syndicats une lutte contre les firmes privées comme Proaction. DES EXEMPLES DE PROJETS MENÉS PAR LA CSN – Au CSSS de la Vieille-Capitale, un projet a permis d’augmenter de 6 % le nombre d’interventions à domicile. – Au CHU Sainte-Justine, un des projets a permis de diminuer le taux de report des chirurgies aux soins intensifs par manque de lits disponibles, de 33 % en 2007-2008 à 15 % en 2010-2011. – Au CSSS de Québec-Nord, la mobilisation syndicale a mené à l’abandon du minutage préconisé par les firmes privées. – Au Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, la complémentarité des tâches entre les orthophonistes et les éducateurs, pour les troubles du langage, a été encouragée et reconnue. Cela a permis de réduire la place de cette firme dans le réseau et de convaincre certains employeurs de mener de réels projets paritaires d’organisation du travail.

DES PROJETS D’ORGANISATION DU TRAVAIL QUI DOIVENT AMÉLIORER
LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET LES SERVICES

Partout au Québec, la CSN joue un rôle proactif dans les projets d’organisation du travail qui visent à la fois à améliorer les soins à la population et les conditions de travail de nos membres. Que ce soit en participant à la négociation nationale ou à des projets locaux, la CSN est au rendez-vous !

DES EXEMPLES DE PROJETS MENÉS PAR LA CSN

  • Au CSSS de la Vieille-Capitale, un projet a permis d’augmenter de 6 % le nombre d’interventions à domicile.
  • Au CHU Sainte-Justine, un des projets a permis de diminuer le taux de report des chirurgies aux soins intensifs par manque de lits disponibles, de 33 % en 2007-2008 à 15 % en 2010-2011.
  • Au CSSS de Québec-Nord, la mobilisation syndicale a mené à l’abandon du minutage préconisé par les firmes privées.
  • Au Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, la complémentarité des tâches entre les orthophonistes et les éducateurs, pour les troubles du langage, a été encouragée et reconnue.

AGIR EN ORGANISATION DU TRAVAIL,
C’EST AUSSI AGIR EN PRÉVENTION DES PROBLÈMES DE SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL

La CSN a développé une démarche d’intervention syndicale favorisant la santé psychologique au travail, qui permet de dépister, d’identifier, d’analyser et d’intervenir sur des facteurs de risque et des éléments de l’organisation du travail néfastes pour la santé psychologique de ses membres. La politique de la chaise vide, ce n’est pas pour nous ! Dans les prochaines années, la CSN sera à vos côtés pour que vos préoccupations soient prises en compte quand il est question d’organisation du travail. L’organisation du travail est la pierre angulaire du travail de tous !

DES SYNDICATS LOCAUX OUTILLÉS POUR INTERVENIR EFFICACEMENT

  • Formation des syndicats sur les différentes approches
  • Identification des déterminants de l’action syndicale en organisation du travail
  • Outil d’évaluation de la surcharge de travail
  • Réflexion sur l’autonomie professionnelle