La FP–CSN

Uniquement composée de professionnel-les et de techniciennes et de techniciens, la Fédération des professionnèles (FP–CSN) regroupe plus de 7000 professionnel-les œuvrant dans différents secteurs d’activité. Les professionnel-les de la santé et des services sociaux y sont largement représentés.

Ces femmes et ces hommes qui forment la FP–CSN ont un point en commun : leur pratique professionnelle. Ces personnes trouvent à la CSN et à la FP-CSN l’espace, le temps et un lieu privilégié pour débattre sur les questions qui interpellent les professionnel-les et les techniciens et techniciennes : l’autonomie professionnelle, l’organisation du travail, l’évaluation, l’éthique, l’épuisement professionnel, la coordination professionnelle, les frontières des tâches, les droits d’auteur, etc.

À la FP–CSN, les professionnel-les, techniciens et techniciennes mettent en commun leurs expériences et leurs revendications. Ils s’appuient mutuellement dans leurs actions pour améliorer leurs conditions de travail. En se regroupant ainsi à la FP–CSN, les professionnel-les, techniciens et techniciennes se donnent un porte-parole de choix pour défendre, selon les circonstances, leur reconnaissance, leurs droits et leurs conditions d’exercice.

Chef de file en négociation

Les fleurons des conventions collectives en santé et services sociaux, dont tous les travailleuses et travailleurs du réseau bénéficient aujourd’hui, ont été obtenus grâce à l’acharnement de la CSN et de ses fédérations dans la santé et les services sociaux, la FP–CSN et la FSSS–CSN.

Une fédération près de ses membres

La FP–CSN est une fédération près de ses membres. Son fonctionnement est démocratique et souple. On y favorise la participation des membres, notamment au sein des différents comités et à travers différentes instances qui décident des orientations et des priorités de la fédération. Chaque syndicat affilié à la FP–CSN est autonome et possède son certificat d’accréditation. C’est ce qui assure l’existence légale du syndicat et son droit de négocier une convention collective.